Hilde Heylen Sales Manager +32 496 23 53 02

Pidpa (BI)

Ordina optimalise la distribution d’eau chez Pidpa à Anvers

“Pour traiter et analyser chaque jour 30.000 données de mesure, un système simple et rapide est essentiel. Aujourd’hui, des rapports flexibles nous permettent de réagir rapidement aux problèmes. ”

Chaque année, la société des eaux potables Pidpa produit 64 millions de litres d’eau potable pour la province d’Anvers. Afin d’assurer un flux continu en termes de volume, Pidpa fait appel à une chaîne de distribution avec plus de 12.500 km de conduites. Environ 12 % de l’eau se perd dans ces conduites. Si la société veut un aperçu détaillé des causes de ces pertes et y remédier, elle a besoin de données précises. Pour obtenir et analyser efficacement ces données, Pidpa s’est tourné vers Ordina VisionWorks, le département Business Intelligence (BI) d’Ordina.

Pidpa (BI) Contact Prendre contact avec Hilde Heylen

le client

En tant qu’une des principales sociétés des eaux potables en Flandre, Pidpa approvisionne près de 1,2 million d’habitants de la province d’Anvers en eau potable pure. Avec une infrastructure de 61 châteaux d’eau, 27 stations de pompage et 12.731 km de conduites, Pidpa entretient et renouvelle sans cesse ses réseaux de distribution.

le défi

Autrefois, les analystes de Pidpa rassemblaient les données de plus de 400 points de mesure – répartis sur l’ensemble du réseau de conduites – dans des fichiers Excel. Ce calcul de la perte d’eau représentait une charge énorme en termes de temps. De plus, ces analyses n’étaient réalisées que de manière sporadique et aucune analyse approfondie des données n’était possible. Dès lors, Pidpa avait très peu d’emprise sur les problèmes. Des informations rapides, correctes et détaillées étaient indispensables pour détecter les causes des problèmes et y remédier.

la solution

Pour combler le vide entre les données déstructurées et la nécessité d’un aperçu clair de la situation, Pidpa a fait confiance au Business Intelligence (BI). En collaboration avec les consultants BI d’Ordina VisionWorks, Pidpa a décidé d’installer un datamart (entrepôt de données). En tant qu’instrument de rapport au-delà du datamart, BusinessObjects a permis de répondre à tous les besoins. La solution présente toutes les caractéristiques d’un projet Big Data. Tous les points de mesure envoient des données, tous les quarts d’heure, au datamart. Ce dernier collecte, structure en analyse ainsi plus de 30.000 données de mesure chaque jour. Grâce aux différents paramètres, ces données donnent naissance à des rapports rapides, flexibles et détaillés.

le résultat

Des informations de base cohérentes étaient la première exigence de Pidpa. Grâce à la fréquence élevée des mesures et à l’analyse rapide, les défauts sont rapidement détectés. À terme, toutes les informations deviennent de plus en plus précises et les rapports de plus en plus fiables. La quantité de données n’est plus limitée. Le ‘self-service BI’ – analyse des données sans le soutien des responsables IT – veille à ce que les collaborateurs de Pidpa puissent se servir aisément de l’instrument de rapport. Désormais, tout le monde peut réaliser facilement une analyse selon son domaine de compétence. Différents paramètres permettent d’obtenir des rapports détaillés ad hoc : selon les besoins géographiques, avec différents dispositifs de mesure, sur un laps de temps déterminé… Vu que l’automatisation libère du temps pour des analyses approfondies, Pidpa peut intervenir plus rapidement en cas de problème et suivre dans quelle mesure la solution trouvée est efficace. Le résultat final est une gestion et une distribution de l’eau plus efficaces.