axel-bergmans

Travailler sur les technologies de l’avenir

Axel Bergmans

Il y a un peu plus d’un an, Axel Bergmans (23) était encore sur les bancs de l’école de Thomas More Geel. Aujourd’hui, il est Java developer chez Ordina. « J’ai une grande passion pour les ordinateurs et la technologie, plus spécifiquement pour l’Internet of Things », raconte-t-il. « Et cela n’a pas échappé aux membres du jury lors de la présentation de mon examen de bachelier. Le hasard a voulu qu’un collaborateur d’Ordina y assiste et, par la suite, il a pris contact avec moi pour savoir si je voulais venir à un entretien. Le caractère stimulant de la rencontre m’a rapidement convaincu. »

Du programme Kickstarter à la fonction de spécialiste IoT

Axel a commencé sa carrière par le parcours Ordina Kickstarter, un programme de formation qui prépare les jeunes diplômés à la réalité de la vie professionnelle. « Comme premier projet, je devais participer à l’élaboration d’une solution connected car», explique Axel avec fierté. « Notre équipe a développé une plate-forme qui soutient ce produit. Directement une mission passionnante avec un impact à la clé : via les données que le client collecte par ce biais, il peut améliorer en permanence son service clientèle. »

Axel a également travaillé sur un autre projet pour Proximus : MySense, un capteur multifonctionnel qui détecte notamment les mouvements et la température. « Le capteur comporte un bouton-poussoir et une antenne LORA », explique Axel. « LORA est un réseau d’une nouvelle génération à la pointe du progrès, qui est idéal pour les applications IoT. Je travaille donc sur les toutes dernières technologies. »

Et Axel de conclure concernant ses premiers projets chez Ordina : « C’est incroyable ce que j’ai appris. Mes collègues surtout sont une source d’inspiration. Je trouve super que nous nous retrouvions encore après les heures de travail pour travailler sur des projets, partager des connaissances et discuter des dernières évolutions. Je remarque que toutes les idées sont les bienvenues et qu’après, vous avez les coudées franches et l’appui nécessaire pour les développer. Un environnement de travail génial ! »