Jan-Serrure

Une ambiance de travail conviviale, des projets ambitieux

Jan Serrure

Jan Serrure (35) travaille depuis trois ans chez Ordina comme project manager & business analyst et il adore ça ! « Je suis mis au défi, je collabore à de beaux projets, je découvre des nouveautés et je voyage de temps en temps à l’étranger pour mon travail », témoigne-t-il.

Que faites-vous précisément chez Ordina ?

Jan : « Pour donner un exemple, j’ai analysé pour un nouveau site de production de Volvo dans quelle mesure les applications standard de commande de la production étaient adaptées aux besoins locaux. Un projet complexe, mais vraiment passionnant. Le défi consistait en outre à ce que tout reste le plus abordable possible pour le client. Le projet que je mène actuellement est un autre exemple : il consiste à aider une compagnie de leasing dans le remplacement du logiciel qui assure le suivi des contrats de leasing. Un délai serré doit être respecté. »

Que fait Ordina de tellement unique en tant qu’employeur ?

Jan : « Chez Ordina, il règne une atmosphère conviviale. Nous travaillons dur, mais les collègues sont très détendus. Et du fait de la structure d’entreprise horizontale, rien ne m’empêche d’aller voir le CEO pour discuter de quelque chose. À cela s’ajoutent évidemment nos « centres de compétences » : par le biais de groupes de travail informels, nous nous réunissons encore après les heures de travail pour élargir nos connaissances. Beaucoup d’autres activités que j’apprécie sont également organisées en dehors du travail. Une excursion à Pairi Daiza avec les partenaires et les enfants, par exemple. Ou des teambuildings. Certaines unités partent même skier ensemble. »

Comment travaillez-vous à votre propre développement ?

Jan : « Au début de l’année, un plan de développement est établi pour chacun de nous en concertation avec le business unit manager. Vous pouvez y indiquer dans quel domaine vous voulez encore vous améliorer. Et si vous voulez vous réorienter, c’est possible aussi. Une fois que vos objectifs ont été fixés, c’est à vous de les atteindre. Récemment, j’ai suivi une formation en matière de sécurité, parce que je crois que ces connaissances peuvent m’aider dans mes projets. Je passe bientôt l’examen, croisons les doigts ! »