Un consultant commercial spécialisé en finances ? Voici une experte Ordina

Greetje Vansteenbeeck

Ordina et le secteur financier, c’est un combo gagnant. Chaque jour, des centaines d’employés d’Ordina travaillent pour des banques, des compagnies d’assurance, des sociétés de leasing et des secrétariats sociaux en Belgique, aux Pays-Bas et au Luxembourg. Et leurs compétences ne s’arrêtent pas à l’IT. Greetje Vansteenbeeck est experte en gestion des crédits et des changements. Elle a travaillé dans le secteur bancaire pendant 28 ans. Aujourd’hui, elle est conseillère commerciale et responsable des compétences et de la pratique chez Ordina. « Cela a été une excellente décision », déclare-t-elle avec enthousiasme.

« La plupart du temps, j’ai l’impression d’être traductrice ou interprète, s’amuse Greetje. Tout au long de ma carrière, j’ai essayé de faire comprendre les besoins de l’entreprise aux professionnels de l’informatique et vice versa. » Cette faculté de « conciliation » a peut-être un lien avec son premier emploi comme enseignante. Au bout d’un an, elle a troqué sa classe contre un bureau dans une banque, un métier qui lui convenait beaucoup mieux. Entre 1989 et 2017, elle a travaillé successivement pour AXA et Argenta.

Rallier les besoins de l’entreprise et de l’informatique

« En 1989, AXA était encore la Royale Belge, se souvient-elle. Cette banque m’a offert le tremplin idéal pour passer de l’enseignement au secteur privé. » Greetje a commencé sa carrière chez AXA comme employée opérationnelle et s’est hissée au poste de chef d’équipe, avant de devenir ingénieur des processus et chef de projet commercial en 2001. Grâce à son dynamisme et à sa motivation, elle a ensuite gravi les échelons pour devenir chef de produit crédit. En sa qualité de consultante commerciale, elle a participé à l’élaboration d’un frontend pour les courtiers AXA, intégré dans le système ERP de la banque, et d’une plateforme en ligne consacrée aux prêts immobiliers : « J’étais la voix de l’entreprise : je m’entretenais avec tous les acteurs, j’identifiais leurs besoins et je discutais ensuite de ces besoins avec les consultants informatiques. Ma mission consistait principalement à parler, négocier et coacher en permanence. »

Réussir la transition numérique

En 2012, un chasseur de têtes a convaincu Greetje de quitter AXA pour passer chez Argenta : « Argenta cherchait un manager pour constituer une équipe de collaborateurs processus et projets pour son département crédit. Pour la première fois de ma carrière, j’ai réellement endossé un rôle de leadership en dirigeant une équipe de vingt personnes. Mais ma mission n’était pas très différente de celle dont j’étais investie chez AXA ; chez Argenta aussi, je devais veiller à la compréhension mutuelle et à la bonne collaboration des domaines informatique et commercial. Après tout, c’est la seule façon de mener à bien un projet IT », explique Greetje. À l’époque, Argenta a connu une forte croissance et de plus en plus de consultants informatiques externes ont commencé à travailler pour la banque. Greetje les considérait comme des collègues. Aujourd’hui, elle se retrouve de l’autre côté : en tant qu’employée d’Ordina, c’est elle la consultante externe et elle est heureuse que ses clients la traitent également comme un membre de l’équipe.

La compréhension mutuelle et la bonne collaboration des domaines information et commercial : c’est la seule façon de mener à bien un projet IT.

De la banque à l’IT

« C’est à la suite d’une restructuration chez Argenta en 2017 que je suis passée chez Ordina, explique-t-elle. Au début, je pensais m’orienter vers une autre voie et travailler comme coach. Mais c’était sans compter sur Hilde Van den Dungen. Hilde est à la tête de l’unité Finance & Business consulting d’Ordina et je la connaissais déjà pour avoir travaillé avec elle chez AXA. Elle m’a invitée à un entretien et je me suis retrouvée engagée chez Ordina. »

Greetje l’avoue, elle a hésité un instant avant de signer le contrat : « Passer d’une banque au secteur de l’informatique ne me semblait pas si évident que cela. Mais je ne pouvais pas imaginer meilleur changement de carrière. Bien sûr, Ordina est une société informatique, mais cela ne veut pas dire que tout le monde est expert en informatique. Posséder une expérience du monde des affaires est un atout extrêmement précieux ici. » Après un mois de formation, Greetje a pu choisir parmi trois projets. Elle a opté pour un secrétariat social en raison de sa connaissance des processus commerciaux. Depuis la fin de l’année 2017, Greetje travaille à plein temps comme chef de projet pour les processus commerciaux.

Passer d’une banque au secteur de l’informatique ne me semblait pas si évident que cela. Mais posséder une expérience du monde des affaires est un atout extrêmement précieux ici.

Analyser d’abord, mettre en œuvre ensuite

« Le calcul des salaires est toujours l’activité centrale de tous les secrétariats sociaux et ce client travaille actuellement à la création d’un nouveau moteur de paiement des salaires. Cela engage une vaste architecture de processus », explique-t-elle. Greetje détermine activement le rôle de chacun, les processus de données et la manière d’y impliquer les membres de l’équipe. « Nous voulions comprendre, analyser et répertorier au mieux tous les besoins et processus avant de concevoir l’application. Cette approche est essentielle pour parvenir à une bonne solution, souligne-t-elle. Les solutions numériques existent pour aider les gens. Dans le passé, les concepteurs créaient unilatéralement le paysage de l’application et les employés étaient ensuite contraints d’utiliser le système. Cette approche ne fonctionne pas. Ou du moins pas tout de suite. C’est pourquoi j’organise des ateliers chez le client et je discute longuement avec les utilisateurs, les clients et les équipes commerciales et informatiques. J’encourage également mes interlocuteurs à adapter eux-mêmes les processus. Les placer aux commandes permet de les impliquer et d’ouvrir leur esprit au changement. »

Dans le passé, les concepteurs créaient unilatéralement le paysage de l’application et les employés étaient ensuite contraints d’utiliser le système. Cette approche ne fonctionne pas.

Experte en gestion des processus et des changements

Ici aussi, Greetje travaille donc comme coach. Cette fonction constitue le fil rouge de sa carrière, car elle a également joué plusieurs fois ce rôle de coaching chez Ordina. « En tant que responsable de la compétence en matière de crédit, je transmets les bases du crédit aux analystes de notre unité commerciale. L’année dernière, nous avons même organisé un cours à ce sujet. Si mes collègues ont une meilleure compréhension du fonctionnement du crédit, ils développeront également de meilleures solutions et les clients les impliqueront plus rapidement dans des projets de ce domaine », explique Greetje.

Greetje est aussi gestionnaire de la pratique en matière de processus. Chez Argenta, elle a obtenu le certificat Lean Six Sigma Black Belt, ce qui lui confère une grande expertise en amélioration des processus et en gestion des changements. « Apparemment, j’ai un talent pour les processus. Pendant des années, j’ai pensé que je n’avais aucune compétence spécifique, mais celle-là ressort malgré tout. Maintenant que je ne dois plus faire la navette entre Bruxelles et Anvers, j’ai encore beaucoup d’énergie pour lire et développer mes connaissances dans la gestion de projet, même après une journée de travail complète. C’est un loisir. J’aime ensuite partager mes connaissances avec mes collègues. Je trouve qu’il est fantastique d’aider les gens à se développer. »

Pourquoi consultante commerciale chez Ordina ?

Les recommandations sur son profil LinkedIn trahissent clairement son passé d’enseignante. D’anciens collègues la voient comme « une personne source de motivation », « une excellente coach », « une collègue à l’enthousiasme contagieux » ou encore « une femme naturellement douée pour révéler le meilleur de chacun ». Aujourd’hui, elle met toutes ces qualités à profit chez Ordina.

« Je me sens parfaitement à ma place comme consultante commerciale et chef de projet. C’est un travail varié et les entreprises qui nous reçoivent nous considèrent vraiment comme des experts. C’est plutôt chouette. Par ailleurs, Ordina est une entreprise où il est agréable de travailler. La possibilité d’indiquer son état d’esprit sur sa feuille de temps chaque mois prouve que l’entreprise est ouverte et concernée par le bien-être de ses employés. Notre organisation est un véritable pôle de connaissances, grâce à ses collaborateurs, jeunes et moins jeunes. Grâce à nos équipes performantes et au partage des connaissances dans les centres de compétence, j’apprends beaucoup de mes collègues et je peux également partager mes connaissances, tout cela est particulièrement profitable aux clients. »

Grâce à nos équipes performantes et au partage des connaissances dans les centres de compétence, j’apprends beaucoup de mes collègues et je peux également partager mes connaissances, tout cela est particulièrement profitable aux clients.


Vous voulez en savoir plus à ce sujet ? Contactez notre experte.